mardi 14 juillet 2015

Hazebrouck : une fête nationale sous le signe des années 80

Pour la fête nationale, Hazebrouck avait choisi le thème des années 1980, lundi soir. Feu d’artifice et bal étaient aussi au programme.


Lundi soir, pour la fête nationale, la municipalité avait misé sur les années quatre-vingt. À 21 h, sur le podium installé sur la Grand-place, c’est Aurore, une jeune chanteuse hazebrouckoise, qui a lancé la soirée. 
Un autre artiste de la région, Didier Nell, également présentateur de la soirée, a fait découvrir sa voix aux Hazebrouckois. Lui ont ensuite succédé les têtes d’affiche annoncées. 


Ainsi, le public a repris en chœur Le Géant de papier avec Jean-Jacques Lafon, qui a été très applaudi par les Hazebrouckois visiblement ravis de rencontrer cette star incontournable des années 80. 

Peu présent en début de soirée, le public s’est densifié au fur et à mesure. Il a alors pu se déhancher, timidement, sur la musique de Gino des chocolat’s. Les musiciens ont ensuite chanté quelques tubes des années 80, repris en chœur par le public. Jusqu’à l’arrivée du très attendu Raft, que visiblement personne n’a oublié. Fin de la soirée musicale. 

Le public se dirige alors vers le mail Saint-Éloi pour le feu d’artifice, lui aussi sur le thème des années 80. Si les premiers arrivés ont bénéficié d’un superbe spectacle, le reste du public massé rue de l’Église a dû se contenter de deviner la féerie en regardant par-dessus les maisons, car le vent, bien présent, poussait les feux d’artifice dans ce sens. De nombreux amateurs de danse ont rejoint ensuite la place Darou pour le traditionnel bal.
http://www.lavoixdunord.fr/region/hazebrouck-une-fete-nationale-sous-le-signe-des-annees-80-ia18b47651n2944251

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire